Travailler sa détente

 Quand on pense au basket, on pense directement au dunk et à sauter haut. Il est vrai que c’est une qualité athlétique très appréciable dans notre sport, c’est pour cela que si vous avez envie de gagner en détente (comme la plupart des basketteurs) on ne peut que comprendre. Mais, prendre de la détente est un travail qui prend du temps et qui demande beaucoup d’investissement ! Malheureusement, il n’existe pas de raccourci sans efforts pour y arriver. Pour certaines personnes, cela prend plus de temps que pour d’autres, mais si vous travaillez de la bonne manière et avec consistante, le résultat sera au bout. 

Cuisses  

C’est une évidence que l’on va quand même rappeler : pour gagner de la détente, il faut augmenter la puissance de ces jambes. Pour être un peu plus spécifique, les muscles qui entre le plus en jeu au moment de sauter sont quadriceps, péroniers latéraux, triceps sural et fessiers. Il va donc falloir travailler  ces muscles. Pour ce faire, un des exercices les plus efficace est la flexion des jambes. Faites des flexions à vide ou des squats avec du poids en fonction de votre résistance initiale. Pour les flexions, vous pouvez aller jusqu’a 20 répétitions par séries, mais pour les squats avec du poids lourds, il est conseiller de rester entre 6 et 10 reps.  Une variante de ces exercices que l’on peut travailler de manière conjointe sont les flexions avec un saut à la fin, c’est-à-dire, au moment de remonter. 

 Mollets

Le travail des mollets joue aussi un rôle dans l’augmentation de la détente. Il existe beaucoup d’exercices simples pour les travailler efficacement. L’un des exercices le plus simple consiste à vous dressez sur la pointe des pieds le plus haut possible puis, lorsque vous ne pouvez pas aller plus loin, gardez cette position un moment, puis redescendez doucement jusqu’à reprendre votre position initiale. Pour plus de difficulté vous pouvez faire cet exercice en portant du poids en plus. 

Sangle abdominal

Un point important que beaucoup de monde ne considère pas comme utile dans l’augmentation de la détente, c’est le renforcement de  la sangle abdominale. Celle-ci est sollicitée à chaque saut. Il faudra donc veiller à la travailler quotidiennement de façon variée et équilibrée.  Pour la versatilité, ce ne sera pas un problème ! Vous connaissez sans doute des dizaines d’exercices d’abdo… Travailler les abdominaux étant relativement facile, le tout est de se pousser à chaque séance. Le gainage est aussi indispensable pour se construire une sangle abdominale bien solide. Pour les débutants quotidiennement, il est conseillé de commencer par 3 séries de 30 secondes avec pas plus de 30 secondes de temps de repos entre les séries. En termes d’équilibre des muscles, il ne faut pas oublier de travailler les abdominaux qui se situent sur le coté, et de faire des exercices pour parallèlement renforcer le dos. 

Etirements 

 Il faut s’étirer régulièrement, plus vos muscle sont souples et élastiques, plus ils seront en mesure de vous propulser haut. La seule manière de devenir plus souple, c’est en pratiquant des étirement de manière régulière. Si vous ne vous étirez jamais, nous vous conseillons de commencer de manière progressive et de ne jamais trop forcer sur les étirements a froid.