Comment sécher ?

Pourquoi, et comment sécher? 

La méthode de la sèche en musculation est généralement utilisée dans un but purement esthétique. Les culturistes font appel à cette technique pour avoir des muscles sec et bien dessinés. C’est plus qu’un simple régime, c’est un procédé qui consiste à perdre du poids tout en conservant ça masse musculaire. Evidemment dans le basket on ne rechercher pas a avoir un corp ultra-sec, mais le surpoids peu nuire aux performances. Donc, comme vous l’avez bien compris cette méthode sera surtout utile pour les joueurs présentant un surpoids et désirant le perdre de la bonne manière. 

 

  Pourquoi sécher ? 

Le surpoids empêche l’optimisation des performances, un joueur qui a des kilos en trop fatiguera son corps plus rapidement et sera beaucoup moins mobile sur le terrain. Sur certains joueurs ( très peu), la différence de poids impact peu sur leur performances, alors que sur d’autres la différence peu être très grande. Plutôt que de laisser cela à la chance, nous vous conseillons simplement d’être et de rester en forme pour pouvoir d’emblée écarter ce facteur comme éventuel obstacle qui vous empêcherez d’être le meilleur joueur que vous puissiez être. En bref, la sèche et la méthode la plus adaptée pour les basketteurs car elle permet de ne pas perdre trop en muscle au fur à mesure que l’on se débarrasse de sa graisse.  

Comment sécher ? 

Pour sécher, il faut agir comme pour une perte de poids normale en créant un déficit calorique (calories brulées - calories ingérées), mais en suivant quelques règles pour faire en sorte que notre corps puise dans les graisses plutôt que dans les muscles.  

Une bonne alimentation est clé dans la réussite d’un bon séchage ! Durant cette période il faut :

- Fortement baisser la consommation de lipides.Tous les aliments avec forte teneur en matières grasses sont à éviter particulièrement ceux élevé en acides gras saturés.

- Continuer à ingérer des protéines en quantité suffisante. Les protéines sont le principal composant du muscle. Parce qu’on continue à faire du sport, il faut donc continuer à nourrir le muscle afin qu’au moment de la création du déficit, le corps ne puise dans les muscles. 

- Limiter les glucides sans les supprimer complètement. Les glucides oui, mais pas à n’importe quel moment ! Il faut en effet favoriser les glucides avant le sport. En quantité raisonnable ils agiront comme un carburant et vous permettront de faire de bonnes séances de cardio ou d’entrainement. Eviter le glucide le soir après l’entrainement, ils se stockera dans votre corps inutilement et se transformera en graisse.

Il va s’en dire que le cardio est aussi très important pendant la sèche. Si vous êtes hors saison et n’avez donc pas la possibilité de faire du cardio pendants vos entrainements, organisez-vous des longs footing plusieurs fois par semaine.