jeudi, 21 janvier 2016 22:42

Comment gagner du temps de jeu

Écrit par
Évaluer cet élément
(3 Votes)

  1. Assistez à chaque entrainement

 

Participer à chaque entrainement est la première étape pour montrer à l'entraîneur que vous êtes motivé et que vous avez vraiment envie de vous améliorer.

Si vous commencez à rater des entrainements sans excuse valable, non seulement l’entraineur va le remarquer, mais en plus, vous ne progresserez pas non plus.

 

Beaucoup d’entraîneurs ont un plan collectif qui progresse tout au long de la saison. Si vous manquez plusieurs entrainements, vous risquez de tomber derrière le groupe, et ne plus comprendre beaucoup de concepts offensifs / défensifs, ce qui peut vous mettre dans une situation désavantageuse par rapport à vos coéquipiers qui ont assisté à tous les entrainements.

Si vous devez absolument rater l’entrainement, assurez-vous d’appeler votre coach pour le prévenir assez en avance afin qu’il puisse organiser sa séance.

 

2. Entrainez-vous dur

 Il n’y a pas de meilleure façon de gagner du temps de jeu que de devenir meilleur que le joueur avec qui vous êtes en compétition.

 Il faut comprendre qu'il est difficile d'augmenter son temps de jeu, sans améliorer sa contribution sur le terrain.

Donc si vous voulez des minutes supplémentaires vous allez devoir travailler vraiment dur pour vous améliorer.

Le plus gros problème que l’on rencontre dans ces situations devient le manque de motivation qui est le résultat du manque de temps de jeu, alors qu’il faut rester confiant, le travail fini par payer.

Vous pouvez commencer par arriver le plus tôt possible les jours d’entrainement, et partir le plus tard possible pour faire de même. Ne vous contentez pas de juste vous amuser avec le ballon quand vous êtes sur le terrain, concentrez vous vraiment sur du travail de qualité pour devenir meilleur. Prenez des shoots de match à vitesse réelle , travailler sur vos compétences de dribble et tout ce qui peut vous améliorer en tant que joueur.

 

Astuce: Les entraîneurs remarquent les joueurs motivés qui passent plus de temps au gymnase.N’hésitez pas à parler à votre entraîneur afin de découvrir quelles sont vos faiblesses et quelles sont les facettes de votre jeu à améliorer.

Si vous êtes un mauvais shooteur, trouvez des exercices de tirs à réaliser. Si vous avez besoin de travailler votre dextérité, travailler la, vous pouvez vous aider de ces exercices. Cliquez ici

 

Donnez 100% à chaque entrainement, chacun d’entre eux est une occasion unique de devenir meilleur. Prouvez à l’entraîneur que votre éthique de travail est sans faille et que vous méritez donc  plus de minutes sur le terrain.

 

3. Améliorez votre gestion du temps

 C’est en relation directe avec le paragraphe précédent, la première excuse que l’on s’invente pour ne pas s’entrainer et le manque de temps. Vous avez donc  besoin de mieux  gérer votre temps. Il est vrai que tout le monde a une vie assez chargée entre l’école, le travail, les devoirs, et tout le reste. Le mieux à faire dans ces cas là est de créer un emploi du temps pour trouver les heures libres. Le but étant de gaspiller moins de temps devant la télé, les consoles de jeux, et d’autres activités improductives. Ne vous méprenez pas, ces activités ne sont pas mauvaises en soi tant que c’est fait avec modération, mais la plupart du temps les gens y perdent beaucoup trop de temps.

 

4. Jouez juste

 Les entraîneurs aiment les joueurs qui connaissent leurs forces et faiblesses et qui jouent en conséquence.

Si vous êtes un intérieur qui ne shoot pas, ce n’est pas dans le quatrième quart-temps d'un match serré qu’il faut s’entrainer à tirer un tir extérieur ouvert. Les entrainements collectifs et individuels sont les moments les plus propices pour améliorer vos faiblesses.

Il faut que vous sachiez dans quelles situations vous êtes le plus efficace et vous limiter à exécuter ces shoots pendant le match.

Si vous vous trouvez souvent à tirer des shoots hors de votre zone de confort pendant le match, vous allez probablement vite vous retrouver sur le banc. C’est pour cela que la plupart des intérieurs ont un meilleur pourcentage, parce qu'ils savent que leur force est de tirer près du panier, donc ce sont ces tirs qu’ils se limitent à prendre. C’est seulement une fois que vous avez bien travaillé certaines positions de tirs pendant l’entrainement et que vous êtes à l’aise que vous pourriez vous permettre de prendre ces shoots en match.

 

5. Soyez un bon défenseur

La plupart des joueurs veulent marquer des points, mais peu sont motivés pour défendre dur. Peu de joueurs ont pour objectif de tenir le meilleur joueur adverse à peu de points, soyez ce joueur!

Les entraîneurs savent à quel point il est important d'avoir un bon défenseur dans leur équipe. Si vous défendez dur et que vous arrivez à gagner beaucoup de ballons, le coach pensera forcement à vous dés qu’un joueur adverse commencera à prendre feu et à marquer tous ses paniers.  Heureusement pour tous, la défense est l’endroit du terrain ou l’envie et la motivation peuvent prendre le pas sur le talent et les aptitudes physiques.

Pour vous entrainer à être un bon défenseur, il faut dés l’entrainement vous confronter au meilleur joueur et défendre dur sur lui. Les 1 contre 1 avec un bon joueur offensif est aussi un bon moyen de progresser. Si avec la meilleur volonté du monde vous êtes battu à chaque fois sur le dribble, concentrez vous sur la partie musculation des jambes et du haut du corps.

 

6. Améliorez votre condition physique

 Lorsque les joueurs sont fatigués, ils commettent des fautes stupides, ne font pas d’écrans retards, ne sprintent pas pour revenir en défense, prennent des mauvais shoots, etc...Les entraîneurs ne veulent pas de joueurs fatigués sur le terrain.

Beaucoup de bons joueurs voient leurs minutes réduites simplement parce qu'ils ne possèdent pas la condition physique nécessaire pour rester sur le terrain pendant une longue période tout en continuant à être productifs. C’est d’autant plus important quand on a peu de temps de jeu. Dans votre situation vous vous devez d’être à fond sur chaque action pendant le peu de temps que vous passez sur le terrain. Un joueur en bonne condition physique qui est capable d'être à 100% mentalement et physiquement aura certainement plus de minutes qu'un joueur en moins bonne condition du même niveau.

 

7. Restez Prêt

 Si vous travaillez dur en permanence, votre chance viendra à un moment donné. Quand le moment arrive, vous devez être prêt à montrer ce que vous valez. Ne faite pas l’erreur de rester sur la touche alors que vous devriez vous échauffer parce que vous savez que vous allez seulement jouer quelques minutes. Préparez vous à donner le meilleur quand vous rentrer sur le terrain.

Vous pouvez même profiter de votre temps sur le banc pour analyser les forces et les faiblesses de l’équipe en face, et les ouvertures.

 

8. Parlez-en à l'entraîneur

 Une erreur commune que font beaucoup de joueurs qui jouent peu est de penser savoir pourquoi ils ne jouent pas et ne prennent le risque d’en discuter avec l’entraineur. Essayez de demander quelques minutes de son temps avant ou après l’entraînement pour en discuter ou au moment le plus opportun pour le coach. Cela peut être une conversation difficile à avoir en fonction de l'attitude de l'entraîneur de votre équipe et de la compétitivité sur votre poste. Normalement, les entraîneurs devraient toujours être ouverts à discuter de temps de jeu avec leurs joueurs et les parents de leurs joueurs tant que cela est fait de manière appropriée. Il y a quelques entraîneurs qui refusent d'avoir des discussions sur le temps de jeu et ceux là ne rendent pas services à leurs joueurs.

Mais rappelez-vous que si vous faites la démarche d’aller en parler, vous devez être prêts à accepter ce qu'il a à vous dire. Pendant la conversation, vous devez vous assurer que vos questions n’aient pas l’air aggressives ou posées de la mauvaise maniére. Ne parlez pas sous la colére, et rappelez-vous que votre langage corporel en dit tout autant que vos mots.

 Voici quelques questions que vous pourriez poser:

1.Qu'est-ce qui m’empêche de jouer plus?

2. Quels sont les domaines de mon jeu que je dois améliorer?

3. Qu'est-ce que je peux faire pour aider l'équipe?

4. Quelles sont mes forces en tant que joueur de basket?

 La pire chose que vous puissiez faire est de débattre toutes les réponses que l’on vous donne. Prenez les réponses même si vous n'êtes pas d'accord avec elles, réfléchissez-y, et voyez comment faire pour améliorer les aspects discutés.

Poser des questions montre à l'entraîneur que vous voulez aider l'équipe et que vous êtes soucieux d’améliorer votre jeu.

 

9. Écoutez l'entraîneur

 

Il est évident que le coach décide du temps de jeu des joueurs, donc votre temps de jeu sera en rapport direct avec la façon dont vous respectez les consignes que le coach donne. Pourtant beaucoup de joueurs n’en font qu’à leur tête ce qu’il leur vaut de jouer peu.

Si votre entraîneur vous dit de ne pas tirer la balle à trois points, n’écoutez pas votre entourage qui vous dit de tirer des trois points. Si votre entraineur vous demande de vous battre à chaque possession pour récupérer le rebond, ou de ne plus jouer les contre attaques quand vous êtes sur le terrain, faites votre possible pour respecter les consignes afin de rester sur le terrain.

 

10. Ayez toujours l’air intéressé

 Est-ce que vous avez l’air de vouloir vraiment faire partie de l’équipe quand le coach explique quelque chose?

Avez vous l’air intéressé quand vous êtes assis sur le banc pendant le match? Ou êtes-vous affalé sur votre chaise en train de penser à autre chose?

Bien sûr, vous pouvez regarder autour de la salle pendant que l'entraîneur est en train de parler et entendre tout ce qu’il dit clairement, mais sait- il/elle que vous l’écoutez?

Montrez à l'entraîneur que vous l’écoutez en le regardant quand il/elle parle. Ne donnez pas à l'entraîneur une raison de croire que vous n'êtes pas à l'écoute.

Les entraîneurs aiment les joueurs qui peuvent être coachés et qui sont désireux d'apprendre. Tout ça commence avec l’attention que vous portez aux paroles du coach.

 

11. Ne donnez pas à l'entraîneur une raison de ne pas vous aimer

 Comme tout le monde, les entraîneurs peuvent garder des rancunes, et peuvent avoir des favoris, certains entraîneurs plus que d'autres.

Bien sûr, ce ne sera pas flagrant, mais vous pouvez être sûr que l'entraîneur fera toujours jouer ses joueurs favoris (les joueurs favoris sont en général ceux qui apportent le plus sur le terrain).

Mais il peut y avoir plusieurs autres facteurs qui entrent en compte comme:

  • votre langage

  • Ne pas s’entrainer sérieusement

  • Ne pas respecter les consignes

  • Votre comportement avec les autres joueurs de l'équipe.

  • Ne pas donner de nouvelles quand vous ne pouvez pas venir à l’entrainement.

  • Répondre quand l’entraineur vous fait une réflexion.

  • Et d’autres comportements du même type.

Tous ces facteurs peuvent impacter le choix du coach au moment de donner du temps de jeu aux joueurs, surtout s’il doit choisir entre 2 joueurs du même niveau.

 

12. Toujours mettre l’équipe en premier

 Même si dans cet article on parle de gagner du temps de jeu, il faut garder en tête que vous devez toujours vouloir ce qu’il y a de mieux pour l'équipe. L'équipe doit toujours rester la priorité. Même si vous méritez plus de temps de jeu, quand vous êtes sur le banc, vous devez toujours supporter et encourager vos coéquipiers pendant les matchs. Vous devez toujours garder une bonne attitude comme aider un coéquipier qui est tombé, toujours faire la passe supplémentaire si un coéquipier à une meilleure position de tir, valoriser le meilleur shoot de l’équipe.

Ne soyez pas un joueur qui se soucie plus de ses statistiques que du succès de l'équipe.

 

Pour finir, soyez patient.

 Il faut comprendre que gagner du temps de jeu n’est pas quelque chose qui se passe du jour au lendemain.

Vous ne pouvez pas juste suivre quelques-uns des conseils que l’on vient de partager avec vous et vous attendre à obtenir instantanément 10 minutes de temps de jeu en plus sur le terrain.

Cela prendra du temps. Vous devez continuer à travailler dur, travailler de manière régulière, intelligente, et en se concentrant sur les conseils ci-dessus.

Si vous faites cela, votre chance viendra.

 

Conclusion

En suivant ces conseils la plupart des joueurs iront certainement vers l'augmentation de leur temps de jeu.

 

Article écrit par baskethype : www.baskethype.com 

Lu 7463 fois Dernière modification le dimanche, 07 février 2016 00:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.